chalethotel top

Randonnée Ailefroide

Tous les refuges du massif sont à la portée des randonneurs, parfois au prix de quelques difficultés, mais alors quelle récompense !

Au départ d’Ailefroide :

Refuge Cezanne Ailefroide
Le refuge Cézanne  – Un sentier longe le torrent et mène au Pré de Madame Carle. La route d’Ailefroide se finit au refuge Cézanne. C’est le lieu de départ de nombreuses randonnées. Le refuge est situé en plein coeur du Parc National des Écrins.
Dénivelé: 350 m.(altitude max : 1874 m)

Vallon de Clapouse – Avant le camping d’Ailefroide prendre la direction du vallon de Clapouse et traverser le torrent de Celse Nière. Le sentier monte en lacets dans une pente assez raide jusqu’au départ du Vallon, une fois arrivé vous aurez certainement l’occasion de voir des chamois…
Dénivelé : + 800 m (altitude max : 2300 m)
Vallon de Claphouse, Ailefroide

Sentier des Claux, Ailefroide
Le sentier des Claux – Après le pont d’Ailefroide prendre le sentier, il redescend dans la vallée jusqu’au tunnel par le versant opposé à la route. Prévoir 1h pour la remontée par le sentier. Sur ce chemin les animaux sont rares, en contrepartie les fraises et les framboises vous attendent.
Dénivelé: – 343 m.(altitude max : 1550 m)

Refuge du Sélé – Depuis le camping d’Ailefroide. La montée est magnifique et variée, un peu délicate dans les derniers mètres, car le refuge est perché sur une barre rocheuse (nombreux câbles).
Dénivelé : 1 000 m (altitude max : 2510 m)
Refuge Sele Parc Ecrins

Refuge du Pelvoux
Refuge du Pelvoux – Au Départ du camping d’Ailefroide prendre le chemin qui traverse la forêt de mélèzes. Situé sur un promontoire rocheux on ne découvre le refuge qu’une fois arrivée. Une très belle randonnée à faire une fois que l’on a pris un bon rythme !. Les paysages sont superbes: glacier du clos de l’homme, le refuge de Sélé, le Pelvoux…
Dénivelé : 1190 m (altitude max : 2750 m)

Au départ du Pré de Madame Carle :

Le Refuge des Ecrins – Le chemin est très fréquenté jusqu’au refuge du glacier blanc, car beaucoup de randonneurs ne montent que la journée pour un pique-nique en famille. Préférer le début de matinée pour être plus tranquille. La fin de la montée s’effectue sur le glacier, dont les crevasses peuvent être ouvertes selon la saison.
Dénivelé : 1 300 m (altitude max : 3170 m)
Refuge des Ecrins

Refuge du Glacier Blanc, Ailefroide
Refuge du Glacier Blanc – Partir tôt pour éviter la foule…et la chaleur, mais pas les marmottes peu farouches. La montée est parfois pentue avec quelques passages sécurisés. L’arrivée sur l’ancien refuge du Tucket est superbe, ensuite une partie plus raide permet d’accéder au refuge du Glacier Blanc. Nombreux sont ceux qui s’arrêtent en bas du glacier, toutefois une fois arrivé au refuge, on est récompensé par un paysage superbe. Le reflet du Pelvoux sur le lac Tuckett est un grand classique des cartes postales.
Dénivelé : + 670 m (altitude max : 2542 m)

Aux Alentours :

Lac de l’Eychauda – L’Eychauda est l’un des plus beaux lacs du Briançonnais dans un cadre minéral sous le glacier de Séguret Foran. La montée au col des Grangettes (2684 m) pour surplomber le lac est un plus mais l’ascension est délicate sur la fin et demande de la prudence.
Dénivelé : + 800 m (altitude max : 2514 m)
Lac de l'Echauda

Refuge des Bans, Ailefroide
Refuge des Bans – Le refuge des Bans juché sur une barre rocheuse et offre une superbe vue sur les sommets. Un passage un peu difficile permet d’accéder au refuge…Une belle randonnée pour débuter où l’on peut rencontrer des marmottes, des chamois et des bouquetins !
Dénivelé : + 470 m (altitude max : 2080 m)

Tête de la Draye – La tête de la Draye est pour ainsi dire le pendant de la tête de ma Maye, montagne panoramique sur le côté nord du massif de la Barre des Ecrins. Depuis Ailefroide qui se dissimule dans une forêt de mélèzes. Les vues sont superbes sur toute la Vallouise jusqu’au cirque du Pré de Madame Carle où le Glacier Blanc glisse sur le versant, accompagné en face par l’imposant Mont Pelvoux et plus tard par la Barre des Ecrins.
Dénivelé : 900 m. (altitude max : 2400 m)
Tête de  la Draye

Quelques sites internet de cartographie :